Spoek Mathambo: découvrez son album ‘Mzansi Beat Code’ et son clip ‘I Found You’

886

Avec déjà trois albums solo à son actif, sans oublier ses projets collaboratifs Fantasma et Batuk, Spoek Mathambo est un véritable activiste de la musique. Pour son nouvel album Mzansi Beat Code, il délaisse un peu le micro et le confie à de nombreux invités pour se consacrer à la production et sophistiquer encore un beatmaking hybride qui mêle différentes couleurs de la house sud-africaine : le Bacardi, le Gqom de Durban, la Sghubu house… Le voici d’ailleurs couronné de “Futur de la house” par le magazine TSUGI dont il fait la couverture ce mois-ci. Mais on retrouve aussi des sonorités rap, new-wave, techno, house américaine et même des éléments de musique folklorique zulu appelée Maskandi, comme c’est le cas dans le single “I Found You” dont le clip ci-dessous met en scène une jeune femme entre fête foraine, restaurant chinois et projections murales. Une ode à l’amour scandée par les voix sensuelles des soeurs de Kajama (Nandi and Nongoma Ndlovu).

Une quinzaine d’artistes figurent au générique de Mzansi Beat Code : au chant, aux guitares, ou à la production. Dans “The Mountain”, Spoek Mathambo remixe un titre de l’artiste américain Pegasus Warning, qu’il a finalisé avec ses aînés DJ Spoko et DJ Mujava. Sur plusieurs titres, on retrouve aussi sa bande de Fantasma et sur “Volcan”, Ceci Bastida, chanteuse mexicaine basée à Los Angeles. « Elle raconte une vieille légende mexicaine à propos de deux montagnes situées à l’extérieur de Mexico City. L’une des deux s’en va. L’autre croyant qu’elle ne reviendra jamais se suicide. Mais la première finit par revenir et, voyant le corps de l’autre, se suicide à son tour. Elles se transforment alors en deux immenses volcans. C’est Roméo et Juliette ! Avec les guitares zulu et les rythmes shangaan, on dirait que Ceci chante dans une langue d’Afrique du Sud. J’aime beaucoup créer ce dialogue entre l’Amérique Latine et l’Afrique du Sud. On partage tellement de choses en termes de cultures et de musiques. On partage tellement de mythes, de musiques… Des cultures qui reposent sur des siècles de mobilité et de migrations, bien avant l’esclavage. »

Avec cet album, Spoek Mathambo se fait l’ambassadeur de son pays dans le but avoué de changer notre regard sur les musiques sud-africaines. « Le reste du monde a souvent une vision dépassée, réductrice voire totalement fausse de notre culture. Je veux démontrer la vitalité, la diversité et l’incroyable énergie des musiciens Sud-Africains, capables de jouer punk autant que de produire le meilleur hip-hop ! Je suis fier de tout ce dont je suis capable aujourd’hui. Je le dois à tous les artistes que je côtoie quotidiennement dans mon pays. »

Regardez le clip “I Found You” plus haut et streamez Mzansi Beat Code en intégralité sur Spotify, Apple Music et Deezer.



Article Tags: · · · · · · · ·

VOUS DEVRIEZ AUSSI AIMER: