Janelle Monáe célèbre féminisme et bisexualité dans 2 nouveaux clips

3513

Réalisée par Andrew Donoho, ‘Django Jane‘ est le premier clip que dévoilait Janelle Monáe la semaine dernière. Comme à son habitude, Monáe nous saisit par les tempes avec des visuels élaborés et maîtrisés. On y voit la chanteuse rapper ses couplets du haut de son trône entourée d’un groupe de femmes aussi graves et intimidantes que la big boss.

Janelle Monáe partageait le même jour un deuxième morceau inédit intitulé ‘Make me Feel‘ accompagné d’une vidéo haute en couleurs. Vidéo que certains se sont empressés de décrire comme l’hymne pop à la bisexualité que tout le monde a besoin de regarder et écouter. Le scène d’ouverture voit Monáe accompagnée de l’actrice Tessa Thompson (qui serait sa petite amie dans la vraie vie selon certaines rumeurs) arriver dans un bar peuplé de répliques de David Bowie. Au cours de la vidéo, Janelle danse et va et vient entre sa partenaire féminine et un autre intervenant masculin. Beaucoup de mouvement, de couleurs, de lumières… Le clip est fun, sexy, sexuel, et le morceau renvoie inévitablement à l’univers de Prince, ce qui se tient quand on sait qu’il avait aidé Janelle Monáe sur son album avant de nous quitter.

Regardez ‘Django Jane‘ et ‘Makes Me Feel‘ plus haut. L’album Dirty Computer sortira le 27 avril.


Article Tags: · · ·

VOUS DEVRIEZ AUSSI AIMER: